« Réalité » : Quentin Dupieux est un drôle d’Oizo !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Affiche du film "Réalité"

Réalité film de Quentin Dupieux

Sortie le 18 février 2015 (France).

Jason, un cameraman placide, rêve de réaliser son premier film d’horreur. Bob Marshal, un riche producteur, accepte de financer son film à une seule condition : Jason a 48h pour trouver le meilleur gémissement de l’histoire du cinéma. Au cours de ses recherches, Jason se perd dans un cauchemar.

Bande-annonce :

L’affiche du film met en scène Alain Chabat avec des mannequins de The Inflatable Crowd Company une société qui loue des foules gonflables !

Quentin Dupieux aime beaucoup mixer le réel, le rêve, le fantasmé, le délire, comme le montre ici un extrait d’un de ses précédents longs-métrages, Rubber :

(Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici.)

Site officiel : realitydupieux.com
Facebook : facebook.com/RealitismFilms
Twitter : twitter.com/RealitismFilms
Twitter de Quentin Dupieux : twitter.com/oizo3000

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Nos musées préférés : The Museum of Broken Relationships

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Museum_m

Le Museum of Broken Relationships, surnommé aussi le « Museum of Contemporary Hearts » existe depuis 2010 à Zagreb (Croatie) et a voyagé dans des versions plus légères dans 20 villes.

(c) Museum of Broken Relationships
(c) Museum of Broken Relationships

Olinka Vištica, productrice de courts-métrages a co-fondée le Musée avec son ex-petit ami, le sculpteur Dražen Grubišić.

Le « Musée des Coeurs brisés » présente les histoires vraies de couples séparés au travers d’objets personnels (peluches, lettres, photographies, objets coquins…). Ces histoires intimes reflètent le spectre très grand des fins de relations amoureuses, de la plus « diablement drôle » à la plus traumatique histoire de l’Amour perdu ! L’idée de la collection est de montrer que la séparation est universelle, que nous avons tous déjà vécu cela, quelles que soient nos origines ou nationalités.

Ce Musée voyage par des expositions qui traitent toutes du concept des relations de couple qui se sont terminées. Contrairement à de la thérapie classique le Musée assure apporter « une chance de surmonter un effondrement émotionnel par la création ».

Le Musée conserve ainsi une mémoire d’émotions, sécurise nos souvenirs, afin de préserver une trace d’une histoire d’amour vécue.

N’importe qui peut contribuer en envoyant un objet et son histoire via la page : http://brokenships.com/en/join/send_your_exhibit

Chaque objet donné est présenté avec un cartel présentant ce qu’est l’objet, son origine géographique, la durée de la relation, et une histoire écrite par le/la donneur anonyme qui explique en quoi l’objet est lié à son ex-relation.

Petit Nounours
(c) Museum of Broken Relationships
Photo: Le Musée du Fake, SouthBank, Londres, 2014.

Quelques autres exemples sur le site du Musée.

###

Musée :
Ćirilometodska 2,
10 000 Zagreb, Croatie
Tel: +385 1 4851021
Site : brokenships.com/en
Facebook : facebook.com/Brokenships
Wikipedia : Museum_of_Broken_Relationships
TumblR : brokenships.tumblr.com/

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail