Mots-clé : Chine

Archi-faux / Archi-vrai : un documentaire et un film VR sur la duplitecture !

Archi-faux – Vraies Villes et Faux Monuments

(The Real Thing – Real Life in Fake Cities)

Un documentaire de Benoit Felici.

Archi-Faux« Soixante Tours Eiffel, une douzaine de pyramides de Gizeh, trente tours de Pise, plus de quatre-vingt copies de la Maison Blanche… Les répliques de monuments se multiplient dans le monde entier. Entre investissements lucratifs, contrefaçons architecturales et lieux de tourisme modernes, ces copies sont des « miroirs » dans lesquels se reflète une certaine image de notre monde.
Ces lieux ont-ils quelque chose en commun ? En quoi sont-ils différents des répliques que nous avons pu connaître par le passé ? Sont-ils plus que de simples copies ?
De l’Europe à Dubaï, en passant par la Côte d’Ivoire et la Chine, ce documentaire décrypte les raisons politiques, culturelles et économiques qui motivent ces répliques architecturales. Architectes, sociologues et même habitants de ces lieux mettront en lumière les aspirations liées à ces constructions et à leurs valeurs symboliques. Un voyage dans une copie de notre monde. »

Un superbe film de Benoit Felici avec idée géniale, une bande son composée entre autre d’un pastiche-hommage, La Vie en rose version indienne ! A découvrir ici : https://www.arte.tv/sites/webproductions/archifaux-archivrai/

Archi-vrai (The Real Thing VR)
Un film de Benoit Felici, Mathias Chelebourg

« Ce documentaire en réalité virtuelle explore trois « simulacres urbains » situés dans la périphérie de Shanghaï, inspirés par Paris, Venise et Londres. Leurs habitants nous font découvrir des quartiers à la fois factices et vivants, familiers et trompeurs.
Cette promenade architecturale est aussi une expérience sensorielle. Pour saisir l’essence de ces lieux, et surmonter le trouble qu’ils inspirent, il faudra déceler le vrai dans le faux, et le faux dans le vrai… »

Page dédiée : https://www.arte.tv/sites/webproductions/archifaux-archivrai/

Dossier de presse en cliquant ici.

Critique sur Film-Documentaire.fr

Chine : Le Zoo de Luohe fermé pour « travestissements d’animaux » !

Salle Chine – section Animaux
Degré du Fake : 100%

 

En Chine, dans la province du Henan, le zoo de la ville de Luoche comportait de drôles de pensionnaires.

A la place d’un lion africain les visiteurs pouvaient admirer un gros chien roux à l’épaisse crinière, un mastiff tibétain (ou « Dogue du Tibet »). Possédant quelques caractéristiques physiques communes il est vrai que ces chiens n’ont pas besoin de déguisements. Seul problème pas très discret : ils aboient !

Un mastiff tibétain, graouuuu !!!

D’après la presse chinoise c’est un petit garçon qui a dévoilé la supercherie. Etonné d’entendre aboyer le Roi des animaux il aurait alerté sa mère, Sharon Liu qui a prévenu la presse.

La direction du Zoo explique que le chien -appartenant à une employé du parc- avait été mis dans la cage le temps que le lion revienne d’un centre de reproduction. Mais le chien-lion de ce zoo privé n’était pas le seul animal domestique jouant le rôle d’un animal plus exotique.  Voici la liste des transformations :

Un chien mastiff tibétain était présenté comme => un lion,
Un renard blanc => un léopard,
Des ragondins => des serpents,
Un chien => un loup.

D’après un rapide calcul avec les chiffres donnés par le journal IBT ce serait plus de 40000 visiteurs / an qui ont pu voir ces faux animaux. Le zoo aurait présenté des excuses publiques, modifiés plusieurs panneaux devant les cages, et fermé ses portes temporaires pour « rectification » !

Un porte-parole du Zoo aurait dit « Nous faisons de notre mieux dans une économie en crise, si quelqu’un n’est pas content de notre présentation nous le rembourserons ! » Juste une peluche pour le petit de Sherlock Holmes serait un petit geste bien commercial 😉

Vidéo de CNN sur le sujet :

Selon le South China Morning Post ce n’est pas une première en Chine, un parc animalier de Zhengzhou a fait maquiller des chiens en blanc et noir afin de les faire passer pour des pandas, mais ceci dans un cadre explicitement promotionnel :

Chien « chow-chow » maquillé en panda.

 

Chien « Golden Retriever » maquillé en tigre.Espérons que cette peinture s’enlève à l’eau ! Pauvres bêtes. Certain parlent même de « tuning animal ».
En Thaïlande, en juin 2009, des éléphants du Ayutthaya Elephant Camp furent déguisés en pandas afin de sensibiliser  sur les conditions des éléphants et les remettre en valeur face à la popularité d’un bébé panda né au Zoo de Chiang Mai. Les éléphants défilaient particulièrement devant les écoles.

 

La prochaine fois que vous allez dans un zoo mettez bien vos lunettes 😉