Mots-clé : fausse boutique

En route pour l’immortalité via la boutique « Altered Carbon » (Netflix) à Paris !

Paris (France) : de drôles de pancartes ont envahi les rues du marais, avec un visuel choc (un homme nu avec un masque à oxygène pris dans un sac en plastique) et une indication « Offrez-vous l’immortalité, changez de corps au 23, rue du Roi de Sicile ».

On suit la flèche qui nous conduit à une boutique « Altered Carbon » (le nom d’une série SF qui sort le 2 février sur Netflix tiens tiens…)

Juste le temps de montrer le contenu de son sac au vigile on comprend qu’on arrive dans le futur :Une jeune femme souriante, en blouse blanche nous accueille. Elle nous apprend qu’il est désormais possible de transférer sa mémoire/personnalité dans un petitedisque qui sera inséré dans un nouveau corps que l’on doit choisir dans un catalogue de corps ! Notre 1ère enveloppe corporelle première rejoindra ce catalogue.

AltCarb detailsUn petit vestiaire nous permet de laisser nos affaires pour pouvoir choisir son nouveau corps de façon aisée. Au mur des affiches : « Changez d’apparence », « Métamorphosez-vous », « Vivez éternellement » et un plus politique « Le corps est un produit »…

Premier passage obligatoire : des techniciens prennent votre portrait, qui sera apposé sur une 2e photo de votre corps mis en sac ! Claustros s’abstenir. Vous rejoindrez alors le catalogue composée de tous les corps-prospects de Netflix, car oui il faudra laisser votre mail pour recevoir votre fiche, avec indication de votre durée de vie restante !

AltCarb, atelier 1Ensuite, au sous-sol 2e atelier : une conseillère vous guide dans le choix de votre nouveau corps parmi quelques profils très stéréotypés (en rapport avec la série « très crue et réaliste »). Allez un changement de sexe et comme dans Matrix autant en profiter pour devenir pro en karaté et polyglotte. Un petit calibrage de cette session de Réalité Augmentée sous Kinect, on observe son expressivité sur son nouveau visage, un peu fatigué « c’est normal c’est le début », et on remplit le bon de commande. Notre nouveau corps nous attendra le 2 février 2384.

« On a pas le droit de mettre un enfant dans le corps d’un adulte » précise la pro à un garçonnet qui aurait bien voulu essayer. Très sérieusement une visiteuse qui semble prend toute l’expérience au 1er degré demande « Mais comment je vais récupérer le corps en 2384 je serai morte? »; notre conseillère a réponse à tout, elle lui précise « Bah non, le 2 février 2384 c’est dans une semaine ! ».

AltCarb, atelier 2Pour finir petite projection du trailer, d’une fausse pub et de 2 making-of présentant la série « Altered Carbon » : Takeshi Kovacs est un ancien soldat et seul survivant d’un groupe de guerriers d’élite vaincus lors d’un soulèvement contre le nouvel ordre mondial. Son esprit est emprisonné « dans la glace » pendant des siècles, jusqu’à ce que Laurens Bancroft, un homme extrêmement riche et vivant depuis plusieurs siècles lui offre la chance de vivre à nouveau. En échange, Kovacs doit résoudre un meurtre … celui de Bancroft lui-même.

Points positifs de « Altered Carbon Experience » : la réactivité et la répartie des acteurs, le souci des détails dans le décor des corps dans les sacs, l’ambiance, le buzz réussit.

Points négatifs : des problèmes techniques dont des écrans noirs (un coup de Black Mirror produit par un concurrent ?), l’omniprésence du logo Netflix qui retire tout effet de surprise dès le début, ce qui n’était pas le cas lors d’une précédente campagne pour la même série aux Etats-Unis : Netflix avait ouvert un stand de la société « Psychasec », prônant l’immortalité, au fameux salon de la high-tech du CES en mettant même en scène des manifestants appelant au boycott de cette nouvelle boîte !

Ouverture de la boutique parisienne : Tous les jours du 26 janvier au 1er février, de 12h à 20h.

Site internet : https://alteredcarbon-experience.com/

Réactions du public sur Twitter. #ALTCARB